AVEZ-VOUS DETERMINE VOS VALEURS ?

 

Il vous arrive souvent de demander conseil à votre entourage par hésitation, ou de vous sentir perdu ? Peu importe la situation, la raison de votre inconfort est forcément liée à votre méconnaissance de vos propres critères de décision.

Beaucoup d’entre nous mènent des vies encore guidées par les habitudes éducationnelles qui se sont installées durant l’enfance. Nous cherchons à faire plaisir aux autres, à leur montrer que nous sommes forts, que nous visons toujours la perfection, que nous faisons plein de choses à la fois, que nous nous dépêchons, que nous faisons des efforts…

Le soucis : c’est que nous n’agissons pas forcément en fonction de nos propres valeurs à chaque instant « t ». Nous ne nous sommes pas positionnés en tant que « juge » dans nos propres vies. Nous tentons de satisfaire l’audience qui elle, étant diverse et variée dans chacune de nos domaines de vies, est impossible à combler de façon exhaustive. Quand certains attendrons de vous d’être rigoureux, d’autres attendrons de la spontanéité. Et vos propres attentes de vous-même pourront vous sembler trop changeants. Hier vous vouliez être quelqu’un de plus intellectuel et aujourd’hui vous visez à devenir un grand voyageur ? Ce n’est peut-être pas contradictoire, mais si vous le faites pour vous donner une « identité », ça risque de devenir épuisant. C’est votre mental non maitrisé, votre ego qui vous tiraille dans tous les sens.

Marquez un arrêt du jeu quand les tornades se déclenchent dans votre esprit. Respirez un bon coup. Acceptez ce qui se passe en vous. Rappelez-vous que vous faites de votre mieux en toute circonstance depuis que vous êtes né et remerciez-vous pour ça. Vous êtes aussi exceptionnel que tout ce qui existe. Vous faites partie du tableau magnifique de la vie avec ses yin et ses yang. 🙂 Respirez et donnez-vous un instant d’amour. Puis demandez-vous :

  • Quelles sont les 5 valeurs essentielles sans lesquelles je ne voudrais pas vivre ?

Prenez une liste de valeurs sur Internet si vous le souhaitez. Ou celle-ci pour vous exercer :

Capture d’écran 2016-12-18 à 10.36.43.png

Vous pouvez y ajouter des émotions, ou d’autres mots qui vous viennent à l’esprit et qui vous tiennent particulièrement à cœur. Notez d’abord tous les mots et expressions qui vous parlent. Puis rangez-les par mini groupements semblant avoir un sens commun. Puis prioriser les mots dans chaque sous-groupe, jusqu’à ne retenir au total que 5 ou 6 valeurs clés en gardant les premiers de chacune de ses mini-listes.

Vous aviez peut-être « leadership », « esprit d’équipe », « écoute », « courage », « recherche », et vous avez pu décider d’en faire le groupe « professionnel » car ce sont les valeurs que vous souhaitez exprimer dans ce domaine de vie. Ainsi des valeurs différentes et complémentaires ont pu se rassembler dans des sous-groupes de domaines de vie (couple, pro, épanouissement, bien-être, amitié, finances..). Faites l’exercice en vous l’appropriant, en créant les groupes qui s’expriment de façon instinctive. Essayez de ressentir au fond de vous les mots qui vibrent naturellement et surtout détachez-vous de ceux que vous pensez devoir intégrer dans votre liste. Soyez 100% honnête et libre. Ne gardez que ce que vous voulez vraiment vivre, être, avoir, explorer.

Une fois que vous aurez vos 5 valeurs, demandez-vous si vous avez tout ce qu’il vous faut d’absolument essentiel dans cette liste. Si vous vous comportez dans toute situation ou prise de décision en fonction de ces critères serez-vous heureux d’être vous-même ? Faites les ajustements si nécessaire en échangeant un mot ou en mettant un synonyme ayant un sens personnel plus fort pour vous.

Admettons que vos 5 mots soient par exemple : liberté, équilibre, générosité, courage, progrès. Désormais vous avez une boussole pour toute situation qui crée en vous de l’hésitation, de la culpabilité, un sentiment de vous être fait avoir, etc… Car vous pouvez-vous demandez si vous avez respecté vos valeurs, si vous avez agis en fonction d’elles, si vous les avez bien exprimé en mettant les cadres et conditions nécessaires à votre bien-être dans vos relations. Sinon, que pourriez-vous faire pour les clarifier ? Pour agir en fonction de vos valeurs ?

Vous ne savez pas si vous devez rester en couple ? Accepter un poste dans une entreprise ? Demandez-vous si vos valeurs pourraient s’exprimer de façon fluide dans ces cadres.

Vous vous sentez coupable d’avoir rendu triste une personne ? Si vous avez agis dans le respect de cette personne, sans invalider son monde, en exprimant vos valeurs personnelles sur un sujet qui devait être exprimé pour pouvoir avancer de façon honnête et alignée; si vous avez choisi le bon moment… : pas de culpabilité à avoir. La tristesse est une émotion d’acceptation de ce qui ne sera pas. Elle avait peut-être besoin de comprendre quelque chose. Toute tristesse n’est pas mauvaise, elle peut-être utile pour avancer en se construisant. Ce que l’autre fait de ce qu’elle reçoit des autres est de sa responsabilité. La culpabilité est utile 2 secondes, le temps de vérifier si vous avez agis en respectant vos valeurs internes avant de vous aligner.

Quoi que vous fassiez, faites le par amour et non par peur des conséquences.

L’amour est l’expression de votre source profonde, tandis que la peur est l’expression de survie de votre ego, pôle négative de votre personnalité conditionnée.

Jusqu’à ce que vous les connaissiez par cœur, notez vos valeurs sur une feuille, ou faites-en un collier, dessinez une boussole, mettez les en forme comme cela vous chante… 🙂 gardez les visibles au quotidien et autorisez-vous à faire évoluer la liste quand nécessaire en apprenant à mieux vous connaître.

Votre vie deviendra alors bien plus paisible, positif et constructif. Et n’oubliez pas de mettre une bonne dose d’humour et d’auto-dérision dans votre vie pour éviter les drames ! Rire souvent est très important pour apprécier la vie et prendre du recul sur tout ce que vous vivez. 🙂

Il se peut que vous passiez par une phase de remise en question identitaire et que vous ne sachiez plus ce qui vous correspond. Cela fait également partie des cycles de la vie. Reposez-vous, explorez la vie en toute tranquillité, et laissez venir à vous ce dont vous aurez besoin. Donnez-vous du temps.

Si vous avez décidé de changer les choses dans votre vie de façon profonde et durable, vous pouvez aussi me contacter pour un entretien de coaching. 😉

 

Nesem Ertan

ertan.nesem@gmail.com

 

 

 

Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s