Faire chanter son coeur

lesly-juarez-220845-unsplash.jpg
Photo by Lesly Juarez on Unsplash

Le coeur ne dit jamais « peut-être ».

 

Il dit un grand « OUI ! » ou un « NON. », clair et net.

Une vie saine, un corps sain et un cerveau apaisé, libéré du passé et du futur, permettent d’entendre sa voix et de pouvoir le suivre.

Ce qu’il y a de mieux à vivre sur Terre, c’est lorsque notre coeur chante !

On se sent vivant ! A la fois en paix et emplit de joie. On sent le soleil monter en soi, on ne peut s’empêcher de sourire. On est en train de jouir du présent.

(Les enfants sont très doués à suivre ce chant intérieur. Soit ils veulent vraiment quelque chose – « Ah ouaiiiiiis ! Trop bien ! » -, soit ils ne veulent pas – « beurk, c’est nul, j’ai pas envie ». Douter signifie absence de « oui ». C’est donc un « non ». Si vous voyez un enfant douter, c’est qu’il.elle a déjà été impacté.e par le cérébralisme adulte. Il.elle est en train de ne pas oser dire « non » de peur de décevoir les grands. Il faut vite les reconnecter à leur nature. 🙂 Mais ça, c’est le sujet pour un autre article.)

Au mois de décembre, j’ai commencé un cahier. J’y écris tout ce qui fait chanter mon coeur : les sons, les parfums, les activités, les types de moments partagés avec les autres… Ce sont tous des souvenirs de moments durant lesquels j’étais entièrement présente dans mon corps et dans l’instant, en train d’apprécier ce que mes sens me rapportaient. J’y ai mis les visages que j’aime voire, les plats qui me mettent l’eau à la bouche, les articles que j’ai lu et qui m’ont enthousiasmé, la page de couverture des livres qui m’ont transporté, les résultats que j’ai adoré produire… Quand je peux, je mets un visuel, sinon juste les mots clés qui me permettent de me téléporter pile dans la sensation que j’avais eu.

Quand j’ouvre ce cahier, le soleil se lève ! J’aime, et aimer c’est être en gratitude. Je vis sur une Terre où il y a touuuuuutes ces choses magnifiques à vivre et j’en ai déjà tant vécu ! Quelle chance. Quelle abondance. Je me sens riche de tout ça.

Ce cahier me rappelle qui je suis et ce dont je veux remplir ma vie et ce que je veux donner. C’est ce qui m’attire les bonnes rencontres aussi. En faisant cette cueillette, en constituant mon trésor de jour en jour, je mets des mots précis sur ce qui fait chanter mon coeur. Je peux donc mieux communiquer, et mieux repérer les bonnes opportunités à ne pas manquer. Je vois ce que j’ai envie d’apprendre aussi pour pouvoir mieux explorer mes sources de joie. Orienter ma vie vers ce que j’aime nourris mes talents. 

girl sitting on daisy flowerbed in forest
Photo by Melissa Askew on Unsplash

Et lorsque nos peurs viennent nous hanter (manquer de quelque chose, perdre quelqu’un, ne pas être à la hauteur, etc..), ce qu’il y a de mieux à faire c’est de se reconnecter à tout ce qu’il y a dans le cahier, l’entrouvrir pour que la lumière revienne et  nous montre ce qui compte vraiment, nous aide à lâcher prise. La vie nous a donné plein de choses dont nous ignorions l’existence et la possibilité. Elle continuera donc de nous surprendre si nous croyons en elle. On fait de notre mieux et on lui fait confiance pour le reste, et surtout, on suit nos chants intérieurs.

Le coeur bat à un certain rythme aussi et c’est très important de l’entendre. Lorsqu’on veut aller trop vite, il s’excite et on se sent mal. Lorsqu’on tombe dans l’immobilisme, il se ralentit, bien trop et nos organes manquent d’oxygène entre autre. C’est là que le coeur et le cerveau forment une équipe formidable. Le second apporte les informations et le premier fait le tri en disant oui/non et donne le rythme à suivre. Lorsqu’on écoute trop le cerveau, on finit par aller trop vite et devenir des exploiteurs, des consommateurs, des personnes qui grillent les étapes et épuisent le corps humain et la nature dans laquelle nous vivons.

C’est une danse. Le cerveau produit la chorégraphie, le coeur donne le « la ».

Méditer et faire régulièrement sa cueillette de trésors permet de vivre en harmonie, d’avancer peut-être moins vite, mais d’aller plus loin en profitant vraiment du voyage.

 

 

Je te souhaite une bonne année pleine de lumière et d’amour.

Merci de m’avoir consacré ce temps de lecture.

 

Nesem

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s